Le pays a réalisé des "progrès visibles et considérables", selon le Premier ministre.(Mais de qui se fout on?)

Le Premier ministre sénégalais Cheikh Hadjibou Soumaré, nommé à ce poste le 19 juin, a estimé lundi que son pays avait réalisé "des progrès visibles et considérables" depuis 2000 dans plusieurs domaines, notamment l'économie, la santé et l'éducation.

"Au cours du septennat écoulé (depuis l'arrivée au pouvoir d'Abdoulaye Wade, NDLR), des progrès visibles et considérables ont été notés dans nombre de domaines", a affirmé M. Soumaré dans sa déclaration de politique générale devant l'Assemblée nationale.

"Le taux de croissance économique réelle s'est situé en moyenne autour de 5%, malgré un environnement extérieur relativement défavorable et en dépit des contre-performances observées en 2002 et 2006. L'inflation elle, a été contenue en dessous de 2% durant cette période", a indiqué le chef du gouvernement.

Selon lui, "les recettes fiscales ont progressé de 9% en moyenne par an durant le septennat écoulé, soit un doublement en valeur absolue", tandis que l'éducation et la santé ont "bénéficié de 50% des ressources du budget de fonctionnement de l'Etat, plus de 25 milliards de FCFA (plus de 38 millions d'euros) d'investissement en moyenne par an sur ressources propres de l'Etat."

Il y a ainsi eu en sept ans plus de 11.000 salles de classe construites dans l'élémentaire public et 62 nouveaux lycées. Le taux brut de scolarisation dans l'enseignement élémentaire a quant à lui progressé d'environ 10% (de 71,8 à 81,8%).

Pour la santé, le taux de prévalence du VIH-sida demeure toujours parmi les plus faibles d'Afrique à 0,7%, d'après M. Soumaré.

Il s'est également félicité d'une "baisse régulière" des taux de maladie et de décès liés au paludisme, même si cette maladie reste le "premier motif de consultation et la première cause d'hospitalisation". Le taux de morbidité est actuellement à 18,5% (contre 24,6% en 2000), et le taux de mortalité à 2,3% (contre 3,8% en 2000).

"La morbidité et la mortalité liées au paludisme devront être réduits de 50% d'ici 2012", a promis le Premier ministre.

Source: APS

1 commentaire:

Amarela a dit…

Mais effectivement, le Senegal a realise des progres considerables. C'est d'autant plus flagrant si l'on y a pas ete pendant longtemps, et que l'on revient, j'etais choquee de voir le degres de progres des infrastructures. Le progres routier est plus que considerable, vu que maintenant il ya plein d'echangeurs construits intelligemment qui de plus en plus degorgent les bouchons. De plus il ya tellement plus de buildings (presque gratte ciel) qui apparaissent de part et d'autre du centre ville, signe d'une requinquance economique, et la ville en general, est tellement plus propre, il ya meme des nouveaux taxis :);Nous avons la corniche qui donne une vue aujourd'hui sur un bord de mer superbe; tout cela sont des details qui attirent les investisseurs pour faire du senegal facilement un pole economique en plus de la bonne position geographique et de la stabilite politique.
Mais le detail qui m'a le plus sidere est que le fils de ma bonne est inscrit a la case des touts petits et utilise l'ordinateur, il m'expliquait lui meme, mais vous vous rendez compte de l'impact, il parle presque francais sans que sa mere n'est jamais approche une ecole. Il a vraiment une plus grande chance de reussite des le plus bas age. Si cela n'est pas extremement encourageant, alors je ne sais pas quoi dire.
De plus, il y'a un effort de l'etat de produire plus de cultures agricoles pour augmenter la suffisance alimentaire, en meme temps que la culture de plantes getrophierees(excusez moi de l'epelation, je n'ai pas encore vu le mot ecrit, je l'ai entendu par contre) pour produire du biofuel, mais tout ceci sont des entreprises tres "VERTES" et des bases solides pour promouvoir une economie, principes auxquels, meme les etats unis sont en train de retourner aujourd'hui, alors je trouve que l'on est pas si mal apres tout, bien sur meme si cela doit prendre le temps qu'il faut.
Mais bien sur que le senegal a evolue, ca saute aux yeux, j'aurais seulement esperer que plus de senegalais le comprenne, soit plus supportifs a propos de l'etat, et essaie de contribuer de quelque maniere possible, quoique imparfaite que soit l'administration de notre pays, par ce que quoi qu'on dise, les choses sont en train d'evoluer de maniere positive.

 
{http://www.leboytown.blogspot.com/}.