Qui est le Boy Town?

Utilise couramment dans les grandes villes du Senegal, le terme “Boy Town” qui signifie litteralement "Branche, ou a la page" est apparu a Dakar au debut des annees 90, a une periode ou le Senegal etait a la veille d’une profonde mutation sociale avec l'installation progressive du pluralisme et de la vulgarisation des systemes d'information.

Le Boy town etait a l'epoque ce jeune dakarois nouvellement emancipe, qui decouvrait petit a petit le monde moderne grace a toutes ces nouvelles opportunites technologiques qui s'ouvraient a lui: la vulgarisation de la videotheque, le cable Tv avec l'installation de Canal Horizons en plein coeur de la capitale et bien entendu le lancement de la 1ere radio fm "Sud Fm Sen radio" le 1er juillet 1994.

Je me souviendrais toujours de la 1ere emission musicale sur Sud FM animee par Aziz Coulibaly "Hit Intersky". Cette emission qui est montee tres vite en audimat a ete la premiere fenetre exterieure des jeunes Senegalais de l'epoque car c'etait la seule animee par un jeune, et qui passsait continuellement des nouveautes musicales internationales du moment.

Aujourd’hui, avec la forte urbanisation et la pauperisation de la societe Senegalaise, un nouveau Boy town est apparu, qui est la continuation du premier, mais reste de loin different dans les facons de vivre, de penser et d'evoluer.

Le nouveau Boy Town vit dans un monde satellitaire ou la notion de temps et de distance n'existe plus ou du moins reste tres insignifiante, il maitrise les outils technologiques, il travaille dans les plus hautes spheres de prestigieux organismes nationaux ou internationaux, il voyage, il ou elle etudie dans les meilleurs ecoles du monde mais il subit aussi douloureusement les affres de la mondialisation.

Le nouveau Boy Town Senegalais est l’immigre senegalais avec ou sans papier, faisant face a l’enorme dilemne de reuissir sa vie dans un environnement etranger de plus en plus hostile.

Il est le pere de famille desempare, subissant les nombreuses tracasseries quotidiennes pour nourir sa famille, le jeune professionnel a la recherche d'un travail devenu de plus en plus rare, la jeune bacheliere desemparee face a cette grande crise universitaire , l'artiste qui cherche une exposure, l'artisan ou le parent qui cherche des themes educatifs et de sante pour eduquer sa progeniture.

Le Boy Town est aussi le jeune etudiant Senegalais, le lyceen, l'expatrie, le medecin, la femme mariee et ses problemes conjugaux, l'entrepreuneur ou le biznessman senegalais residant ou de passage a Dakar, mais precisement, son profil serait celui de ce nouveau senegalais moderne evoluant dans ce grand environnement urbain que constitue le monde d'aujourd'hui, Senegalais en particulier.

Il appartient a une tranche d'age comprise entre 15 et 50 ans, il est jeune, moderne et tendance. Il travaille, étudie, sans emploi ou actif dans l'art, le sport, le commerce, les banques, la technologie, l'education, les industries ou la culture.

Mais le Boy Town est sans aucun doute le jeune senegalais, sans travail, recherchant les moyens techniques, financieres ou documentaires pour sortir de la misere dans lequel lui et beaucoup de ses pairs sont plonges.

Il represente aussi toute cette masse de jeunes senegalais, abandonnes par le systeme, guides par la drogue, l'alcool ou la cigarette et plonges dans la delinquence ou la prostitution sans oublier le jeune habitant a l'interieur du pays et qui est coupe des informations de bases necessaires a son developpement.

Mister Aw, Editeur du Blog du Boy Town

2 commentaires:

Ndeye Amy Diongue a dit…

Félicitations pour ce très beau blog que je viens de découvrir ! Très riche et sympa à lire, il vient de rejoindre ma liste de liens de liens à consulter.

Continuez surtout, vous faites du beau boulot... ci kaw ci kanam rek...

walyonaire a dit…

Super Créatif...On le remarque rien qu'en regardant la photo. Bonne continuation Mr Boy Town, ce blog mériterai d'avoir son propre nom de domaine "www.leboytown.sn"...qui sait?

En tout cas mille merci et good luck.

...::: WALYONAIRE :::...

 
{http://www.leboytown.blogspot.com/}.