Mafia autour des lycées et collèges : Des « usines » de fabrications de bulletins de notes pour forcer le destin des redoublants

Difficile de dire que le Pdef et les 40 % du budget national alloué à l'éducation n'ont servi à rien. Grèves multiples, baisse du niveau, programme bâclé, bulletins de notes falsifiés etc. que l'on note dans nos lycées et collèges. Dans ce lot, des pratiques illicites sont devenues de plus en plus monnaie courante.

Ainsi, des élèves exclus, proposés au redoublement, voulant êtres orientés ou avoir des pré-inscriptions, se sont « inventé » des bulletins de notes gonflés via les surveillants, et moyennant une somme d'argent ; sans pour autant passer par un concours d'entrée. Zoom sur ces pratiques d'un autre âge.

De la pratique du « symbole », à l'école « nouvelle » en passant par les nombreux ministères de l'Education nationale, de l'Education tout court, de la Formation professionnelle et technique, de la Question pédagogique, de l'Alphabétisation et des Langues nationales, etc, le Sénégal a toujours voulu hisser son enseignement au sommet. Mieux, l'Etat a dans le temps, créé des « volontaires », « vacataires », maîtres contractuels et autres corps émergents, pour renforcer le personnel déjà existant ; mais aussi a vidé le trésor public en allouant à ce secteur les 40 % du budget national. À l'arrivée, le niveau des élèves, des étudiants et des enseignants est resté le même, s'il n'a pas baissé. Une enquête dans le secteur, nous a permis de déceler certaines pratiques foncièrement gauches.

Dans ces écoles et lycées, personne ne redouble plus, ou simplement seuls les pauvres doublent. Pour cause, l'on a vu des élèves proposés à redoubler la classe, avec des moyennes de 6 et 7/20, passer en classe supérieure ; d'autres exclus de leurs écoles, changent d'écoles pour continuer leur formation. Mieux, des élèves pour être orientés à l'Université, intégrer les grandes écoles ou obtenir des pré-inscriptions se font gonfler leurs bulletins de notes. La pratique consiste à payer des surveillants (pour des sommes comprises entre 30 mille et 100 mille francs) pour avoir de bons bulletins de notes.

Dans cette mafia pratiquée pour la plupart par des surveillants, ce sont en grande partie des élèves exclus ou proposés au redoublement qui font les va-et-vient entre les lycées (Lamine Guèye, Blaise Diagne, Delafosse, Galadou Diouf…). D'autres proviennent des écoles privées (Madièye Sall, Notre Dame, Jean de La Fontaine , Asafin, Yalla Sur En etc). Exclus ou appelés à redoubler, ces derniers ne passent même pas par les concours d'entrée.

Toujours dans cette méfia, certains surveillants, grâce à l'avancée des Tics, photocopient ou confectionnent des bulletins de notes et se payent des cachets (à 6000 ou 10.000) pour tromper la vigilance des hautes autorités des établissements. Ceci concerne en grande partie les élèves des classes de seconde, première et terminale : qui pour passer en classe supérieure, qui pour être orienté ou envoyer une demande de pré-inscription à l'étranger. Par exemple, l'élève K. Maréga, ayant obtenu une moyenne de 7,21/20 en première, et exclue d'une école privée, a été retrouvée dans un lycée pour faire la terminale (classe supérieure).

En fait, cette élève exclue, n'ayant pas la moyenne, est passée du privé au public sans faire de concours d'entrée. B. Guèye, Kh Ndiaye, N. N, et d'autres sont passés par les mailles de filets quasi inexistants de ces lycées pour illégalement faire la classe supérieure ou changer de statut. Des pratiques d'un autre âge que l'intersyndicale ferait mieux de creuser, au lieu de se réfugier éternellement dernière les revendications d'ordre pécuniaires ; mais aussi, l'Etat devrait redoubler de vigilance, et verrouiller davantage les systèmes d'inscription et d'orientation, pour le bien de l'école sénégalaise.

Source: L'Office

2 commentaires:

Maître SANTOS a dit…

Je suis MAITRE SANTOS Marabout, Médium, Voyant, Guérisseur, Sorcier, Chef suprême de la haute divinité Vaudou et Macumba d'Afrique et du Brésil. Capacités étonnantes de changer votre vie quotidienne, familiale ou professionnelle. Je suis initié par les chefs suprêmes de haute divinité Vaudou et Macumba. Je dispose des dons et de pouvoirs surnaturels pour vous aider dans tous les domaines de la vie en vous apportant une solution à vos problèmes: d'argent, amour, chance, richesse, justice, gloire, vente, achat, commerce, retour affectif, promotion sociale, porte monnaie magique , voyage, sortilège, examen et concours, études etc...Je suis également spécialisé dans la médecine traditionnelle et guérit toutes sortes de maladie. Résultat en 3 jours après consultation. Pas de tarif spécial. Posez moi juste votre question et la réponse serait immédiate. Je vous garanti discrétion et confidentialité.

CONTACT MAITRE SANTOS
E-mail personnel : lemaitresantos@hotmail.com
Tel personnel : +229 97 45 85 00
Site web: www.marabout-vaudou-occulte.com
Site web: www.sorcier-vaudou.onlc.be

Maître SANTOS a dit…

Grand Marabout Vodoun voyant médium, Sorcellerie, Magie,Voyance, médecine traditionnelle, magnétiseur discret incontestable et extraordinaires.J’ai de nombreuses années d’expérience et je suis spécialiste des travaux occultes, compétent et sérieux.Meme si l’etre aimé vous a abandonné,retour d’affection durable , amour ,fidélité et prospérité a vie seront retrouvés en quelques jours. Meme si votre cas est désespéré, je vous apporterai la solution dans tous les domaines :je réalise l’attraction de clientèle pour tous commerce,chance pour achat et vente. Succes aux jeux, réussite de concours, examens et emplois, desenvoutement ,protection contre tous dangers, chance et évolution professionnelle… maladies inconnues,problèmes familiaux et de voisinage. résultats immédiats et efficaces. tous les résultats sont 100% garantis.

CONTACT MAITRE SANTOS
E-mail personnel : lemaitresantos@hotmail.com
Tel personnel : +229 97 45 85 00
Site web: www.marabout-vaudou-occulte.com
Site web: www.sorcier-vaudou.onlc.be

 
{http://www.leboytown.blogspot.com/}.