Mister Aw: un homme, une vision

Depuis Washington l’équipe de Kingsize à rencontre Mister Aw, un sénégalais connu dans le business hip hop aux états unis. Il nous parle de son label Propagand’Arts et de sa vision par rapport a la culture au Sénégal et dans le monde.

Présentez vous. Qui est Mister Aw ?
Well… je suis le fondateur et directeur de Propagand’Arts. Je gère les opérations courantes et régulières ayant trait au bon fonctionnement du label. Je suis aussi un fervent activiste de la culture hip hop Sénégalaise et c’est en ce sens que j’ai participé à plusieurs conférences et panels pour défendre les jeunesses sénégalaises et Africaines dont les besoins et préoccupations doivent être pris en compte par nos gouvernants. Sinon, j’adore la musique sénégalaise et particulièrement le hip hop from Galsen. Je me considère comme un International grâce a toute cette mixité de cultures dans laquelle j’ai grandi et évolue. But dont get it twisted, je suis un pur Galsen boi…

Comment êtes vous arrivé a être un producteur et qui est ce qui vous a inspiré?
Ce qui m’a inspire est très simple. Le Hip hop doit revenir a ceux qui connaissent le hip hop. Une vue d’ensemble du hip hop Galsen révèle d’énormes potentialités mais reflète cependant un manque latent de professionnalisme et d’organisation. Nous avons l’ambition de donner a notre hip hop la logistique nécessaire pour competir avec les meilleurs sur tous les plans, organisationnel, management, développement, distribution, promotion jusqu’aux aspects légaux tournant autour de la musique.

Depuis quand vous êtes lancé dans le showbiz ?
Man, je suis dans le show depuis très longtemps. J’ai été témoin de l’émergence des PBS, du Daraa J, Sunu Flavor, de MC Lida, Pee Froiss et de tous ces valeureux soldats qui ont commence le mouvement il y a une vingtaine d’années. C’est a cette époque que j’ai commence a fréquenter et a collaborer avec certains artistes. Ensuite j’ai forme mon propre groupe avec des amis a Tunis ou j’étais étudiant, mais c’était juste pour le fun et l’amour de la musique. Ensuite en tant que promoteur, j’ai anime les nuits les plus chaudes de Monastir, une station balnéaire de la Tunisie. Cependant, J’ai toujours su que ma passion était d’être non pas sur ou devant la scène mais plutôt derrière, collaborant étroitement avec l’artiste.

Parlez nous de Propagand’arts ?
Propagand’Arts est le label qui monte. Nous sommes une boite de Production audiovisuelle et Multimédia, Planning événementiel, PR & Consulting firm pour artistes et professionnels du showbiz. Le label a certes vu le jour par ma volonté mais grâce aussi a plusieurs partenaires qui ont aussi senti comme moi le besoin d’apporter leur savoir faire et leur expertise a la culture urbaine locale. La vérité est que notre hip hop est absolument commercialisable mais il lui manque les outils nécessaires pour sortir du cadre informel dans lequel il nage. Si c’est l’artiste lui même qui s’occupe de se trouver un studio, enregistrer, de la fabrication, promotion, shows, l’édition, la distribution etc.…, comment peut il être productif ?

Je discute souvent avec beaucoup de jeunes artistes Sénégalais qui ne pensent qu’à sortir un CD. Ok mais qu’est ce qui se passe avant et après la sortie de l’album? Existent t’il des mécanismes mis en place pour assurer une circulation fluide du produit in & out Sénégal? Autour de l’artiste, il faut une solide organisation qui s’occupe de ses intérêts, lui donnant ainsi la plénitude d’être créatif. Et c’est la ou Propagand’Arts apporte sa touche en offrant une équipe de professionnels pour faire de la culture urbaine sénégalaise une source de développement. Nos services sont varies et vont de Artist developement, Artist management, Représentation, Image management, Internet marketing, Events planning and Media relations. Production et distribution multimédia are next.

Avez-vous déjà travaille avec des artistes internationaux ou sénégalais et qui ?
Présentement, le label collabore avec des artistes sénégalais mais aussi étrangers comme Medinah Starr, Pikes Villain, Issa de Portland, PCT, French Connektion, Keyti, Nix, Liff, Abass Abass, Saga Boy, General Snipe etc.… On est aussi en train de nouer des partenariats avec plusieurs structures musicales, culturelles et médiatiques, locales et internationales afin d’élargir nos services et de diversifier notre offre. 2008 sera une année très existante pour nous.

Pensez vous que certains artistes hip hop du Sénégal ont une chance d’émerger aux states ?
Absolument. Mais ce qui et clair, c’est que le marche américain est très hermétique. Il est difficile pour un artiste francophone de s’y créer une audience car la langue demeure un grand obstacle. Le consommateur américain est très sensible aux paroles et veut comprendre la musique qu’il consomme. En plus, l’industrie musicale Américaine est très complexe et il faut une logistique impressionnante pour s’imposer ou même de se faire remarquer. Cependant, j’avouerais qu’il y a certains artistes hip hop sénégalais qui peuvent effectivement émerger en Amérique. Quelqu’un comme Carlou D pourrait effectivement se trouver un public au States, Duggy Tee, Wageble aussi Oh yeah mos def

On voit qu’a Washington même ou vous habitez, vous représentez votre pays vivement. Qu’est ce qui vous pousse a cela?
Fasho man. La location géographique n’est pas importante. Nous immigres devront avoir conscience de notre rôle d’ambassadeur. Que je sois au Galsen, en Europe ou ici aux States, j’adopte toujours la même tenure et le même combat qui est de promouvoir, sinon de représenter dignement mon pays. Boy Town for life, no doubt

Parlez nous de vos futurs projets ?
Wow, ils sont nombreux man. Mais puisse qu’ils sont état de projets, je ne peux les révéler maintenant. Par contre, ce que je peux vous dire c’est qu’on travaille ardemment pour une diversification de notre offre ainsi qu’à l’élargissement de notre réseau. Pour l’instant, on est sur Washington DC, New York et Los Angeles tandis que le bureau de Paris sera bientôt opérationnel. L’un de nos objectifs est d’être pressent dans toutes les grandes villes d’Europe et sur l’Afrique d’ici 2010. L’année 2008 sera mise en profit pour entamer plusieurs aventures qui vont certainement laisser leurs marques. Wait n see.

Quels conseils donnez vous aux artistes hip hop sénégalais ?
Ecoutez, aujourd’hui, il y a trop d’amateurisme. On ne sait plus qui est qui et qui fait quoi. Et malheureusement la qualité en souffre. Ce qu’il faudrait, c’est de se repositionner et de repartir aux bases du hip hop. C.a.d de se trouver une identité afin d’intéresser d’abord le marche local, ensuite le marche international. On ne peut baser notre hip hop sur du copier. On doit cultiver notre originalité tout en y incorporant bien sur cette touche moderne qui rendra le style original, mais aussi commercialisable. Ensuite pour ceux qui sont autour des artistes il faudrait nécessairement qu’ils commencent à s’intéresser aux métiers de la musique et a ces nombreuses formations offertes en Europe ou aux Etats Unis. De ce fait, ils pourront ainsi fournir aux artistes des services de qualité qui rendront notre hip hop fort sur le marche international. Je dirais aussi au passage que le Hip hop Awards organise annuellement par Pindra est un événement à vivement encourager car il apporte de la crédibilité au hip hop local.

Source: Kingsize.sn

1 commentaire:

Sa Majesté Agossou a dit…

Bonjour tout le monde.
Avez-vous un problème de mariage?
Avez-vous des problèmes avec la justice?
Avez-vous des problèmes avec votre patron?
Vous vous sentez menacer par votre entourage?
Vous gaspillez de l'argent sans faire de réalisation?
Vous avez des problèmes pour accoucher?
Vous avez des problèmes pour être enceinte?
Vous vous posez des questions sur les fausses couches?
Vous voudriez connaitre votre avenir?
Vous voudriez de la valise magique multiplicateur des billets de banques?
Vous voudriez gagner à un jeu?
Euro Millions? PMU?
Vous ne satisfassiez pas votre conjointe…. vous avez envie de connaitre ce que 2015 vous réserve?
Vous avez envie de connaitre sur votre vie future vous avez envie de connaitre ce que l'avenir vous réserve?
Vous ne vous sentez pas aimez pas les autres ?
Vous cherchez un bon boulot.. vous êtes déranger par les mauvaises Esprits? (maris ou femme de Nuit) vous avez été ensorceler?
Votre patron vient de vous renvoyez du boulot… Votre copain (e ) vient de vous quittez. Voudriez-vous que la chance vous sourire aux jeux et au boulot ? Contactez moi MAITRE SANTOS authentique maître spirituel,voyant médium

CONTACT MAITRE SANTOS
E-mail personnel : lemaitresantos@hotmail.com
Tel personnel : +229 97 45 85 00
Site web: www.marabout-vaudou-occulte.com
Site web: www.sorcier-vaudou.onlc.be

 
{http://www.leboytown.blogspot.com/}.